Livre :

  • L\

    L'Année des secrets

    Auteur : Anjana APPACHANA Edition : Zulma
    Parue : Février 2013 Genre : Roman Français
    Sélectionné par : Jacques-Etienne

    24.80 €


    Résumé :
    Tout commence à travers la vive émotion de Mallika, une fillette entourée et choyée dans une famille indienne qui eût été traditionnelle sans l'absence du père. Padma, sa mère adorée, garde depuis des années un brûlant secret. Mais elle n'en est pas la seule détentrice. Tout au long de ce roman polyphonique, chacune - mère, tante, amies ou voisines - nous révèle une part du mystère, plus ou moins assaisonné de fantaisie, comme le ferait une cuisinière jalouse de ses recettes. 
    Dans ce roman bruissant d'échos, l'intrigue semble se nourrir, à l'indienne et par maints jeux de miroir, des passions dévorantes, rendez-vous manqués et portes dérobées des grands romans victoriens. Et le secret des secrets finit par nous apparaître comme une promesse d'hiloires - une fresque haute en couleurs et terriblement féministe. On retrouve avec l'Année des secrets l'auteur de Mes seuls dieux qui déjà nous donnait à vivre et à aimer l'Inde du point de vue éminemment romanesque de la femme sur les chemins escarpés de sa libération.

    Notre avis :
     Ce très beau roman met en scène une dizaine de femmes indiennes dont les récits nous donnent à découvrir, pièce par pièce, le secret qui entoure la naissance de Malika et le veuvage de sa mère Padma. Si l'intrigue est extrêmement tenace et si notre désir de lecteur de découvrir ce secret ne retombe jamais, Anjana APPACHANA nous donne également à lire, à comprendre, à ressentir même, l'aliénation des femmes indiennes prises dans les rets serrés du mariage, étouffées par leur condition de bru corvéable jusqu'à la débilitation. Et plus impressionnant encore, l'auteure démonte le système des inégalités entre hommes et femmes et met LA mère au centre de la reproduction d'un modèle familial et social qui favorise systématiquement les garçons, alors même que c'est elle qui en subit le plus l'injustice. 
    Mais cet inépuisable roman à la construction savamment élaborée vous réserve bien d'autres surprises tant il est vaste et résiste à toute tentative de le circonscrire. Difficile de na pas succomber au charme et à l'intelligence de ces femmes!